Service de traiteur : 5 conseils pour réussir le démarrage de votre activité

fourgonnette

Vous avez une passion pour la cuisine et vous voulez faire de cette passion un métier ? Voici une opportunité pour vous lancer dans l’activité de service traiteur. Pour cela, il y a des étapes à suivre et des éléments à prendre en compte afin de mener à bien votre projet. Cet article vous propose quelques conseils pratiques sur comment mettre en place votre entreprise de service traiteur afin de vous démarquer des autres.

1. Acquérir le matériel nécessaire

Que votre entreprise soit fixe ou ambulante, vous devez forcément aménager un compartiment dédié à la conservation de vos aliments pour qu’ils soient toujours frais et prêts à la préparation. La location d’un camion frigorifique est sans doute très indispensable lorsque vous êtes en déplacement pour une réception donnée. À part la chambre froide, le traiteur a besoin des autres équipements suivants :

  • le micro-ondes, pour réchauffer des plats déjà cuisinés ;
  • les équipements de cuisson pour préparer et faire des grillades ;
  • la vaisselle ;
  • le matériel pour les desserts ;
  • le lave-vaisselle.

Cette liste n’est pas exhaustive, car elle présente seulement l’essentiel de ce qu’on peut avoir pour gérer la prestation lors d’un événement. Pour le stockage des autres aliments non périssables et le transport de l’ensemble du matériel, des fourgonnettes ou des camionnettes peuvent servir de magasin ambulant.

2. Faire une étude de marché

En réalité, l’étude de marché est l’étape cruciale qui vient avant toutes les autres étapes de la création d’entreprise. Elle permet à l’entrepreneur d’avoir une idée bien précise sur les besoins et exigences du marché. Il s’agit de collecter les informations nécessaires sur l’offre et la demande, l’environnement économique, le comportement des consommateurs et surtout de connaître ses concurrents et leurs stratégies. Plus concrètement, vous devez chercher à savoir quels sont les besoins des consommateurs par rapport à ce service, quels sont les traiteurs qui se trouvent dans votre région et qu’est ce qui se fait déjà comme prestations chez les concurrents. À l’issue de cela, vous pouvez aussi déterminer votre cible et votre stratégie marketing. Grâce à toutes ces informations, vous serez en mesure de bien vous positionner sur le marché et de proposer des produits de qualité qui répondent aux besoins des clients. Pour une entreprise naissante, il est important de se spécialiser sur un certain type de marché afin de bien s’orienter et de définir l’étendue de votre activité. Les marchés sur lesquels vous pouvez exercer sont :

  • les mariages,
  • les anniversaires,
  • les brunchs,
  • les remises de diplômes,
  • les réceptions,
  • les baptêmes, etc.

3. Régulariser son entreprise

Pour le bon fonctionnement de votre entreprise, il serait judicieux de vous rapprocher des autorités compétentes en ce qui concerne les règlements et les lois en vigueur du pays en matière de manipulation des aliments et des conditions de salubrité. Elles vous donneront l’autorisation d’exercer légalement en certifiant votre entreprise et tous les produits que vous aurez à utiliser. Un élément très important reste à souligner, il s’agit de la déclaration de votre activité auprès de l’État plus précisément de la Chambre de Commerce et d’industrie (CCI). Il serait aussi nécessaire de se faire immatriculer auprès de la Chambre des Métiers et de l’artisanat. Par ailleurs, il faut souligner que les traiteurs n’ont pas besoin de suivre forcément une formation spécifique avant de pouvoir exercer. En revanche, il serait quand même intéressant d’avoir des notions fondamentales sur l’hygiène alimentaire pour son propre bien-être et celui des clients. Aborder aussi la notion de la gestion des stocks afin d’éviter le gaspillage.

4. Faire la publicité

Votre entreprise n’existe pas encore si personne ne la connaît. Pour cela, il vous faut communiquer et faire de la publicité autour de votre activité. Vous avez la possibilité de le faire par le biais des ” Pages jaunes” en mentionnant votre annonce dans la partie correspondante aux traiteurs. Vous pouvez aussi utiliser les réseaux sociaux pour votre communication en créant un blog ou une page par exemple qui partagera vos expériences. En plus de ces moyens, vous pourrez procéder par le réseautage qui consiste à établir des relations bénéfiques avec d’autres personnes et entreprises qui font recours aux services de traiteur. Ainsi, l’information se véhicule d’un groupe à un autre. Enfin, une manière plus simple de faire la publicité c’est de coller des affiches un peu partout ou de distribuer des brochures et des flyers aux entreprises ou aux personnes que vous avez contactées.

5. S’entourer d’une bonne équipe

Le métier de traiteur va au-delà de la préparation des aliments et de l’organisation des événements. Pour réussir à être crédible, le traiteur doit adopter l’attitude d’un entrepreneur professionnel et rigoureux, il doit s’armer aussi de connaissances. Seul, il ne peut accomplir cette lourde responsabilité. Il doit former son équipe qui sera prête à produire des services de qualité et pourra aussi répondre en temps et en prestation aux besoins des clients. Votre équipe doit être à votre image et prête à relever le défi même en votre absence. La réputation et la viabilité de l’entreprise dépendent fortement des efforts conjugués de tout un chacun.