Fruits en cueillette libre

Fruits en cueillette

Chaque fruit et légume a sa saison de cueillette. Mais il y a aussi ce qu’on appelle libre cueillette, durant laquelle chaque paysan a le droit de vendre ce qu’il a cueilli au marché ou sur un étal que l’Etat prépare à l’avance. Cette option favorise les fruits qui poussent le long de l’année, comme la banane, ainsi que des légumes qui poussent dans la même condition, comme les pommes de terre.

Les avantages de la libre cueillette

Si vous cueillez vous-même les légumes et fruits : vous pourriez jouir de plusieurs avantages. Quand le moment viendra, apportez vos plus grands sacs ou même des caisses pour ne pas les écraser. Vous aurez le droit de prendre tous les produits qui se trouvent dans le verger. Voici les bienfaits que la cueillette libre apporte. Votre famille ou vos amis peuvent se balader et croquer de la nourriture fraiche. Consommer directement vous donnera une sensation de fraicheur, car les produits ne passent pas par d’autres mains ou attendent des jours pour être vendus. Vous allez découvrir des variétés de goût qui sont les grandes richesses du producteur, en plus des couleurs comme le rouge pour la tomate, les fraises, les groseilles, ou le jaune pour la citrouille, la banane, la mangue. Vous pouvez aussi rencontrer le producteur en personne : posez lui toutes les questions qui vous passent par la tête. Le plus important est que c’est amusant, et économique. Producteur et consommateurs trouveront des bénéfices mutuels. Le premier n’aura plus à chercher les acheteurs, et le second aura l’opportunité de déguster des aliments frais. Pour plus de conseils sur la cueillette de Torfou, visitez des sites spécialisés.

Produire et consommer autrement

Pendant une libre cueillette, vous pourrez prendre et manger tout ce que vous désirez. Il y a des moments où il y a peu d’activités car ils attendent la saison favorable. Mais cette attente vous donne l’occasion de prendre goût à des produits frais et mûrs. Les producteurs ont diminué leur traitement durant quelques années afin de pouvoir profiter de la libre cueillette, en suivant trois principes efficaces. Avant de créer le verger, ils étudient bien, pour chaque intervention, la taille de chaque arbre fruitier et du sol à utiliser pour le potager. Il vous faudra aussi bien entretenir le champ afin qu’il puisse produire beaucoup. Le moyen de faire entrer l’eau pour arroser chaque recoin du verger, ainsi que la protection de la production contre les nuisibles est également considéré. N’hésitez pas à utiliser les grands moyens pour que vous puissiez avoir une belle récolte. Évitez de verser des produits chimiques sur le verger trois mois avant la cueillette pour ne pas ravager ce que vous avez créé. La consommation autrement se produit s’il existe un verger tout près de chez vous ou dans votre campagne. Privilégiez chaque produit qui pousse. Cela implique de grands bénéfices pour les consommateurs et le producteur.

Le principe de la libre cueillette

Si dans la cour voisine, ils font de l’exposition sur la libre cueillette : vous aurez le droit d’y venir et de goûter tous les fruits et légumes que vous aimez. Le propriétaire pourra vous montrer le détail ou plan de son champ, afin que vous ne tourniez pas durant des heures avant de les trouver. Mais il faudra connaitre la saison de chaque produit avant d’y aller. Dans le cas contraire, vous aurez du mal à chercher ce que vous voulez s’ils ne poussent pas encore. Les producteurs possèdent le matériel nécessaire pour transporter les produits que vous voulez, comme des paniers de différentes tailles, des brouettes, ainsi que des sacs en plastiques.  Comme chaque achat, lorsque la course est terminée, vous passerez à la caisse pour le paiement. Pour les personnes débordées, vous trouverez les produits dans les magasins comme au supermarché. Mais ce ne sera plus une cueillette mais une des simples activités à faire au marché.

Les bienfaits autant pour le consommateur et producteur

Voici quelques exemples de fruits et légumes qui sont proposés pendant la cueillette : les fruits rouges comme la fraise, les groseilles qui ont deux couleurs (rouge et blanche), les cassis, les framboises et la tomate. Les autres couleurs comme le pomme, les mûres ; ainsi que les myrtilles. Pour les légumes, on pourra voir les haricots et petit-pois. Si des activités comme cela existe c’est qu’il possède des avantages autant pour celui qui consomme que celui qui produit. D’abord, la fraîcheur des produits qui est introuvable dans les magasins ou supermarchés. Une cohésion entre famille ou amis pendant la cueillette. Vous profiterez de cette journée de balade. Sur le tarif, c’est moins cher que dans d’autres locaux. Enfin, le respect envers l’environnement, c’est-à-dire que dans certains champs, ils utilisent de la paille pour éviter la pousse des mauvaises herbes dans les allés. C’est pratique et économique.

Informations pour maîtriser le fonctionnement des éoliennes
L’humain peut-il inverser son intervention sur la nature ?