Restauration collective : quelles solutions logicielles de gestion utiliser ?

Les éditeurs de logiciels sont toujours en quête de nouveaux marchés. Ainsi, depuis quelques années, les solutions logicielles de gestion de restauration collective existent. Mais comment fonctionnent-elles ? Quelles tâches peut-on faire avec ces logiciels ? Comment les choisir ?

Logiciel pour la restauration collective : c’est quoi ?

La gestion d’une restauration collective n’est pas du tout facile. Beaucoup de tâches sont à réaliser chaque jour et nécessitent la mobilisation de plusieurs personnels. Un logiciel de restauration collective facilite ces tâches.

Généralement, les solutions de gestion de ces types de restaurants sont dotées de différentes fonctionnalités. Ces dernières varient en fonction du fournisseur. Voici quelques opérations que vous pourrez faire par exemple : gestion des approvisionnements, gestion de stocks, gestion et création de menus, etc. Ce ne sont que des exemples, mais bref, un logiciel de restauration collective sera toujours d’une grande aide qu’importent les modules intégrés.

Pour plus d’informations ou d’explications, suivez ce lien www.adoria.com. Vous pouvez y trouver les réponses à toutes vos questions.

Les fonctionnalités de bases

Vous avez déjà pu voir quelques exemples de fonctionnalités d’un logiciel de restauration collective. Maintenant, entrons un peu dans les détails. Généralement, ces types de logiciels possèdent les mêmes options qu’un logiciel de restauration classique, mais avec une performance un peu élevée.

Le premier module indispensable est la gestion des achats. En réalité, l’achat des produits pour la restauration collective n’est pas une mince à faire. En quelques clics, vous pouvez commander ce que vous voulez à vos fournisseurs. Ensuite, après les achats vient la gestion des stocks. Certaines solutions vous aident à savoir la situation des stocks en temps réel.

On sait que le prix d’un menu dans une restauration collective est moins cher, ainsi les responsables seront dans l’obligation de bien choisir les plats proposés. Un logiciel peut faire cela à leur place tout en respectant les règlementations nutritionnelles.

Pour toutes entreprises, la comptabilité n’est pas à négliger. Une bonne solution logicielle de gestion possède normalement l’option gestion de la finance. Les montants du budget prévisionnel, des dépenses et des recettes réalisées seront disponibles à tout moment. La gestion de la trésorerie est aussi comprise dans ce module. D’ailleurs, sachez qu’un restaurant a une obligation de posséder un logiciel de caisse.

La proposition d’autres fonctionnalités dépend de l’éditeur, toutefois ce sont les fonctionnalités dites « de base » pour un logiciel de gestion de restauration collective.

Les avantages de ces solutions logicielles

Cet article ne va pas suffire pour citer les différents avantages de ces logiciels. Voici seulement les essentiels à garder en tête.

Primo, leurs utilisations permettent d’avoir un gain de temps considérable. Si vous êtes le dirigeant d’une enseigne de restauration collective, ce type de logiciel vous aide beaucoup dans la gestion de votre business. Vous avez également la possibilité de gérer plusieurs restaurants en même temps.

Secundo, les fournisseurs font de la personnalisation. De ce fait, que vous soyez dans le domaine de la restauration médico-sociale, restauration scolaire, restauration d’entreprise ou restauration administrative, le fournisseur pourra vous proposer des modules adaptés à votre activité.

Tertio, vous auriez une myriade de choix en matière d’éditeurs. Vous devez seulement choisir le bon.

Enfin, certains logiciels sont en mode SaaS, ce qui fait que vous pouvez y accéder n’importe où et n’importe quand. Ces derniers sont parfaits pour les restaurants qui opèrent à grande échelle.

Comment choisir un logiciel pour restauration collective ?

La première chose à savoir est l’ergonomie de la solution logicielle. Vous devez prioriser les logiciels faciles à manipuler. Au cas où vous avez des difficultés, n’hésitez pas à demander une formation auprès de votre fournisseur. Normalement, il sera dans la capacité de vous en offrir.

Par ailleurs, optez pour un éditeur qui propose une période d’essai. Le but est d’avoir une idée de la performance de la solution. En effet, la performance est le deuxième critère de sélection.

Ensuite, prenez connaissance des matériels compatibles avec l’application. Vous auriez un problème si vous en acheter alors que la solution n’est pas compatible avec votre caisse enregistreuse.

Lorsque tous ces points sont respectés, vous allez devoir faire une comparaison de prix. La question qui se pose sera : qui offre le bon produit au meilleur prix ? Prenez connaissance de toutes les conditions d’utilisations surtout pour les logiciels SaaS car il se peut vous ayez à payer des frais supplémentaires en fonction du nombre d’appareils que vous utilisez.

Enfin, consultez les avis des utilisateurs concernant le logiciel que vous choisirez. Pesez entre les points positifs et négatifs. Le mieux est de trouver tous les points faibles, car cela va vous permettre d’avoir une idée à l’avance de ce qui vous attend à l’avenir. Méfiez-vous des produits qui ont plus d’inconvénients que d’avantages.

Pour conclure, un logiciel de restauration collective n’est pas à choisir au hasard. Les éléments à prendre en compte sont maintenant en votre possession. Utilisez-les pour faire le bon choix.