Formation caces : quel permis caces pour quel type de véhicule ?

Le CACES ou certificat d’aptitude à la conduite en sécurité est une habilitation qu’on possède au même titre que le permis de conduire. C’est un certificat que l’on peut faire valoir dans toutes les entreprises. Il existe beaucoup de CACES disponibles, voilà pourquoi choisir sa formation pour obtenir son permis et définir son type de véhicule n’est pas toujours facile.

L’éligibilité à une formation caces

Pour pouvoir suivre une formation caces, il faut au moins avoir 18 ans et savoir lire et écrire. Si on est demandeur d’emploi ou déjà salarié, on peut être éligible à une formation cariste. On a la possibilité de suivre un stage caces pour avoir les aptitudes à conduire et à maîtriser divers engins. Après, on peut utiliser des machines de manutention et de levage dans différentes sortes de chantiers, en entrepôt ou en magasin. Une fois le permis caces obtenu, on peut effectuer d’innombrables travaux comme le déplacement et le stockage des marchandises, ou bien charger et décharger un camion, etc. Ce permis est personnel et atteste l’habileté à manipuler et conduire les engins concernés en toute sécurité. Pour en savoir davantage concernant la formation caces ou le permis caces, cliquez ici.

L’utilité d’un permis caces

Grâce à des engins, on peut soulever ou déplacer des tonnes d’objets lourds et volumineux, des marchandises… Toutefois, il faut un permis caces pour conduire ces machines. Sans le caces, on n’a pas le droit de manipuler ces engins. Alors, il faut suivre une formation pour l’obtenir et passer des examens théoriques et pratiques, comme pour un permis de conduire standard. Suite à cela, on acquiert les connaissances et les aptitudes nécessaires pour occuper le poste de cariste dans un entrepôt, un chantier ou tout simplement dans le domaine des travaux publics. En effet, les cours de caces permettent d’apprendre à conduire des véhicules de levage en toute sécurité.

Les permis caces et leurs engins respectifs

Il existe de nombreuses formations caces pour chaque type de véhicule qui sont toutes différentes selon l’engin que l’on souhaite conduire. Ainsi pour chaque engin, on a besoin d’un permis en particulier :

Le permis CACES cariste catégorie 1, 3 et 5 permet d’effectuer les opérations suivantes :

– Charger des véhicules

– Stocker et déstocker des marchandises

– Transférer des charges en utilisant plusieurs types de chariots élévateurs et d’attachements

– Assurer la sécurité et faire le constat des anomalies durant tout le travail effectué sur le véhicule

On a un permis caces r372 pour l’utilisation et l’entretien des engins de chantier tout en respectant les consignes de sécurité. On peut les conduire sur le chantier tout en assurant une production maximale. Il y a une dizaine de catégories avec l’option télécommande pour certaines.

Il y a également une formation caces r377 pour les grues avec 2 catégories (GMA/GME) et 2 types de conduite soit en cabine ou au sol.

La formation caces r386 fournit les compétences et la maîtrise d’un engin d’élevage immobile au sol. On parle donc d’une exploitation statique. Avec un permis caces r386, on a accès à une PEMP ou plateforme élévatrice mobile de personne qui est constituée au moins par une plateforme de travail, une structure extensible ainsi qu’un châssis.

Grâce au stage pour le caces 1, 3, 5, on peut accéder au permis cariste de type r389 et conduire un transpalette ou un chariot élévateur. Il s’agit d’un engin qui a un poids inférieur ou égal à 6 tonnes.

Il y a aussi le permis caces r390 pour les grues auxiliaires de chargement de véhicule sur camion avec une catégorie et une option télécommande.

Leur validité est de 5 ans, à l’exception du permis r372 qui est de 10 ans.

Articles similaires