Comment fonctionne une société de portage salarial ?

portage salarial

La majorité des travailleurs français choisissent aujourd’hui le portage salarial, de par la simplicité de ce statut juridique. Il permet en effet l’exercice d’une activité professionnelle en faisant fi des différentes obligations accompagnant la plupart du temps les autres statuts indépendants. Mais, en quoi consiste-t-il vraiment et comment fonctionne une société de portage salarial ?

Portage salarial : en quoi consiste ce statut ?

Le portage salarial ne séduit les travailleurs que depuis quelques années seulement, alors que le concept avait déjà vu le jour dans les années 1980. Son principal avantage réside dans le niveau d’indépendance laissé au travailleur, qui va toutefois garder son statut de salarié. Ce statut mélange donc l’univers du salariat à celui de l’entrepreneuriat. Pour résumer, le portage salarial va permettre à un travailleur quelconque de mener à bien un projet sans devoir adopter le statut d’entrepreneur indépendant. Tous les prestataires de services pourront donc miser sur ce statut pour acquérir une plus grande autonomie dans l’exercice de leur métier. Certaines activités réglementées ne sont toutefois pas compatibles avec le portage salarial.  Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez ici.

Quel est le rôle de la société de portage salarial ?

La société de portage salarial va décharger le salarié de toutes les contraintes administratives qui incombent à un entrepreneur.  Elle va ainsi gérer les factures, la déclaration des charges sociales ainsi que l’encaissement des paiements provenant des clients. La société de portage salarial fait également profiter ses salariés des compétences de tout un réseau d’experts. L’appui commercial qui sera conféré à ces derniers leur permettra de faire fructifier leur business rapidement. Sans être un indépendant ou un gérant d’entreprise, le salarié porté pourra toutefois travailler comme si c’était le cas. Outre l’autonomie dont elle fait bénéficier le travailleur, la société de portage salarial lui permet aussi de profiter de tous les avantages d’un salarié, incluant par exemple l’assurance chômage. Cela n’est pas le cas des travailleurs indépendants optant pour le statut d’auto-entrepreneur. La société de portage salarial va établir deux contrats : un contrat de travail avec le salarié porté et un contrat de prestation avec les clients de ce dernier.

Quels bénéfices pour les travailleurs ?

Avec le portage salarial, les travailleurs portés pourront se concentrer exclusivement sur les missions qu’ils auront choisies. Ils sont en effet libres d’accepter ou non les missions qui leur sont proposées. Ils n’auront plus à se soucier de la partie administrative de leur projet et pourront pleinement s’atteler à l’augmentation de leur chiffre d’affaires. Ils pourront consacrer plus de temps à la prospection et à la négociation avec les clients potentiels.  À noter toutefois que ces tâches peuvent aussi être prises en charge par les équipes de la société de portage salarial. Mieux encore, les travailleurs portés auront plus de temps pour eux, pour leur famille et pour leurs loisirs. Bref, avec le portage salarial, ils auront plus de chance de s’épanouir aussi bien dans leur vie professionnelle que dans leur vie personnelle. Pour profiter de cette autonomie et de cette indépendance proposées par la société de portage salarial, les travailleurs portés devront s’acquitter de frais de gestion, variant de 5 à 15 % de leur chiffre d’affaires.

Actualité des régimes de contrats publics
Conseils pour bien choisir son agence de voyages