Faites vos courses en ligne grâce au Drive U

À mi-chemin entre la livraison de courses à domicile et l’usage du traditionnel chariot au supermarché se trouve le U Drive. Procédé adopté par la majorité des grandes marques de distribution, il consiste, pour l’acheteur, à commander ses articles sur le site de l’enseigne et à les récupérer dans un magasin. Adoptée par bon nombre de ménages, cette pratique présente de multiples avantages : on effectue et on paie facilement ses courses.

En quoi consiste le système U Drive ?

Le concept apparaît pour la première fois en France dans les années 2000. Son fonctionnement reste simple : l’internaute se rend sur le site d’e-commerce du marchand et y sélectionne les produits qu’il souhaite acquérir. Ensuite, contrairement à la livraison à domicile, il réceptionne ses courses dans le point de retrait le plus proche. Il lui suffit d’indiquer, lors de la commande, le moment auquel il souhaite récupérer les marchandises. Une fois sur place, pour cette livraison de courses, il s’identifie et stationne sa voiture dans un parking. Un membre du personnel se charge de remplir son coffre avec les produits. Que peut-on commander ? La plupart des enseignes, qui proposent ce mode d’achat, rendent disponible une multitude d’articles de diverses catégories : aliments frais, produits d’épicerie, linges, papeterie, accessoires et équipements électroménagers, etc. Pour bénéficier du service, il suffit de commander des articles et d’opter pour ce mode de livraison.

Comment passer une commande ?

Généralement, lors de la première visite sur le site du marchand, l’internaute s’enregistre. Il remplit des champs obligatoires : noms, prénoms, adresse mail, mot de passe et code postal. Chaque fois qu’il souhaite effectuer des courses U, il se connecte en indiquant ses données et son mot de passe. S’il oublie ce dernier, lorsqu’il s’identifie en mentionnant son adresse mail, il clique sur « Mot de passe oublié. » L’enseigne le lui envoie par mail, puis il reprend le processus. Il accède alors au magasin virtuel et en parcourt les rayons à l’aide de son smartphone ou de son ordinateur. On peut toutefois trouver rapidement ses articles. On inscrit dans la barre de recherche leurs noms ou marques. Par exemple, pour un lait de bébé, on écrit « Lait bébé X (la marque) » dans l’encadré prévu à cet effet. Chaque fois qu’un article l’intéresse, l’internaute clique sur « Acheter. » Le produit tombe automatiquement dans son panier virtuel. Comment en visualiser le contenu ? On ouvre la rubrique « Mon compte », puis « Mes commandes », ou alors on clique sur l’icône « Panier » en haut à droite de son écran. Quand il finit, le client approuve ses courses en ligne en appuyant sur « Je valide mon panier » et il choisit son mode de paiement. Par la suite, il accepte les Conditions Générales de vente, et appuie sur « Je commande et je paie en ligne/à la réception. » Il reçoit un e-mail de confirmation qui indique les biens achetés, le montant total, la date, l’heure ainsi que le système de livraison choisi, ses coordonnées et les informations géographiques sur le magasin auprès duquel il recevra ses produits.

La marche à suivre pour payer ses courses

À la fin des emplettes, comme dans le cas de la livraison de courses à domicile, il convient de solder ses achats. Trois modes de paiement restent valables en fonction des options proposées. Premièrement, le règlement en ligne grâce à la carte bancaire. Non seulement il donne la possibilité de gagner du temps, mais en plus, il constitue une garantie de sécurité. En effet, la majorité des enseignes rendent confidentielles les données bancaires insérées sur leur site. Vient ensuite le paiement à la livraison. Ici, on utilise sa carte U ou sa carte bancaire. Certains marchands proposent également le règlement en espèces ou par chèque. Avec cette option, à la livraison, l’acheteur reçoit un ticket qui récapitule ses courses U. En principe, il existe un montant minimum de commande. On le découvre dans les Conditions Générales de Vente en bas des pages de navigation sur la plateforme marchande. À noter que les prix pratiqués restent identiques à ceux proposés dans les magasins. Si lors de la livraison un produit manque, le client peut en obtenir un autre du même genre en guise de substitution.

Quels sont les avantages de la livraison de courses ?

Le principal atout du système U Drive réside dans le gain de temps. Muni de sa liste, installé chez lui, l’internaute effectue une recherche sur le site d’e-commerce. Plus besoin de parcourir les rayons avec un caddie. Il commande ses produits, les ajoute à son panier virtuel et peut se servir d’une barre de recherche. Plus avantageux, des vendeurs proposent la sauvegarde de listes de courses. Elle se révèle pratique, surtout quand on achète fréquemment les mêmes biens. Pour s’en servir, on clique sur « Mon Compte », puis sur « Mes listes » et enfin sur « Panier » situé à droite de la liste à utiliser. Les articles qui y apparaissent entrent automatiquement dans le panier. Autre avantage, le client s’évite les longues files d’attente communes aux caisses traditionnelles. Il peut payer directement sur le site du vendeur. Aussi, ce mode d’achat donne la possibilité de réaliser des économies. On peut comparer les prix, d’autant plus que les marchands les affichent (au kilo ou au litre) devant les produits. De plus, les internautes bénéficient régulièrement d’offres promotionnelles : soldes, remises, rabais, etc. Les acheteurs apprécient également ce système parce qu’il garantit un meilleur contrôle de leur budget. La tentation d’obtenir des biens hors prévisions reste faible, on restreint mieux sa liste de courses en ligne. Par ailleurs, grâce à ce procédé, on s’évite la fatigue consécutive aux longs trajets effectués entre différents magasins.