Publié le : 20 septembre 20216 mins de lecture

Lorsque votre machine à laver est la proie des moisissures, cela entraine par la suite le dégagement de mauvaises odeurs. La seule chose à faire dans ce cas est de la nettoyer. Pour ce faire, nul besoin de se casser la tête. Vous devez utiliser des produits de qualité pour nettoyer les principaux composants de votre appareil électroménager. Seulement, vous devez savoir comment vous y prendre pour effectuer un bon entretien de ce dernier.

1. L’usage du vinaigre blanc

La plupart des personnes font appel à un expert en réparation du lave linge pour entretenir leur machine à laver. Toutefois, vous pouvez entretenir votre appareil vous-même en utilisant du vinaigre blanc. Il suffit de savoir comment procéder. Pour cela, mettez dans le tambour de la machine 1 litre de vinaigre blanc et activez le programme court à 30 °C. Dans ce cas précis, il est inutile de lancer la procédure d’essorage, car votre machine est dégraissée sous cette action. D’un autre côté, il détartre en profondeur tous les éléments de votre appareil électroménager, nettoie toutes les éventuelles bactéries et le désinfecte. 

2. Nettoyage des bacs à lessive et des joints

Les bacs à lessive sont faciles à retirer de la machine. Une fois enlevées, ces pièces détachées sont à laver à l’eau tiède. Ensuite, il faut bien les nettoyer à l’aide d’une éponge ou d’une brosse à dents. Il est conseillé d’appliquer un détergent aux bacs à lessive si les saletés résistent à l’eau tiède. Pour un linge odoriférant et propre, il faut une machine à laver très bien entretenue. Vous devez donc la nettoyer régulièrement et la laver en profondeur. Ainsi, il est recommandé d’enlever les éventuels déchets coincés par le joint, en le retirant avec délicatesse de la machine. À l’aide d’un chiffon sec, essuyez la machine pour y retirer toute trace d’humidité. Saisissez cette occasion pour nettoyer le hublot de la machine avec du savon liquide ou un produit nettoyant fait maison.

3. Entretien du tambour

Au moins une fois par mois, il est conseillé de faire une machine « à vide » sans lessive à 90 °C. C’est le moyen le plus efficace pour entretenir le soufflet en caoutchouc du tambour. Cette action permet aussi de lutter contre la saleté et les déchets qui élisent domicile dans la machine à laver. Elle contribue à éliminer les résidus d’un appareil encrassé. Après l’utilisation de votre machine, laissez-la ouverte afin qu’elle sèche. Cette méthode empêche l’accumulation de l’humidité, qui est le socle des odeurs néfastes et des moisissures. Elle empêche aussi l’endommagement précoce du joint et du tambour.

4. Entretien du tuyau d’évacuation

Le tuyau d’évacuation doit être nettoyé au moins trois fois en une année. Il est souvent le réceptacle des mauvaises odeurs. Pendant son nettoyage, prenez le temps de vérifier qu’il est en bon état. Aussi, assurez-vous que les serrages sont toujours efficaces. Prenez également le temps de voir si les joints aux extrémités ne sont pas à remplacer. L’arrivée d’eau contient généralement un filtre anticalcaire. Procédez à sa vérification et à son nettoyage comme le souligne le mode d’emploi de votre machine. Il est possible de le rincer et d’y passer un chiffon imbibé de vinaigre blanc. Séchez-le par la suite avec un chiffon propre et sec. Mieux encore, vous pouvez utiliser un sèche-cheveux pour bien le sécher.

5. Entretien du filtre

Les filtres d’arrivée d’eau doivent être entretenus pour garder leur efficacité. Ils luttent contre les substances étrangères et les empêchent de pénétrer dans la machine. Pour un meilleur entretien, il faut :

  • fermer les robinets d’arrivée d’eau ;
  • dévisser le tuyau d’arrivée d’eau à ses deux extrémités ;
  • utiliser une brosse souple pour nettoyer les filtres ;
  • prendre garde à bien remettre les joints et les filtres ;
  • revisser le tuyau à la main.

6. Entretien de la carrosserie

Le nettoyage des panneaux externes de votre machine à laver est très important. Pour ce faire, servez-vous d’un chiffon en microfibre. Veillez à éviter les éponges abrasives au risque de détruire la peinture ou le plastique. Pensez à obtenir le contact d’un artisan qui pourra intervenir lorsque votre machine aura besoin de grandes réparations.

7. Entretien de la machine après avoir teint une tenue

Un vêtement teint doit éviter tout contact avec votre machine à laver. La teinture et la paroi de l’appareil ne font pas bon ménage. Toutefois, si cette solution s’impose à vous, il est nécessaire de bien nettoyer votre machine afin d’éviter que les linges suivants ne se teignent aussi. Une autre solution est envisageable. En effet, pour vous débarrasser de tout résidu de teinture, mettez du vinaigre blanc au sein du tambour de votre machine. Lancez cette dernière à 60 °C au moins, voire 90 °C si possible. Cette astuce ne laisse aucune trace de teinture. Le dépannage et l’entretien régulier de votre lave-linge sont également nécessaires. Ils vous permettent d’avoir des linges propres et assurent une longue durée de vie à votre machine.