Que saviez-vous de l’histoire du code-barres ?

Le code barres, l’invention qui a révolutionné la gestion des marchandises dans les supermarchés et aussi utilisé lors des prêts dans les bibliothèques. Actuellement, cette invention est omniprésente dans la vie courante. Découvrons à travers notre article l’historique de l’invention du code barres.

Présentation de l’invention du code barres

Appelé également code à barres, le code barres représente une série de barres et d’espaces qui sont d’épaisseur variable ainsi qu’une suite de nombres ou de lettres et de chiffres qui peut être lue automatiquement par un lecteur optique. Pour simplifier l’utilisation de cette invention du code-barre, on peut recourir à une étiqueteuse pour codes-barres.

Cette technique permettant une acquisition rapide et automatique des données s’utilise dans plusieurs domaines allant de l’industrie à la grande distribution. Précisons que pour simplifier l’impression des codes on peut se servir d’une imprimante ou d’un transfert thermique. La lecture se fait ensuite grâce à un appareil qui scanne le code à l’aide d’un faisceau lumineux qui est généralement un laser de faible puissance.

Histoire de l’invention du code-barres

Le premier brevet remonte au 7 octobre 1952, il s’agit d’un code utilisant un cercle concentrique. Le brevet déposé par 2 étudiants américains Bernard Silver et Norman Joseph Woodland concerne également le système d’acquisition des données. À l’origine, les inventeurs avaient comme objectif une technique permettant d’automatiser l’enregistrement des produits des fabricants.

L’invention du code-barres consistait à combiner le système de sonorisation de films ainsi que le code morse. Il fallait ensuite balayer le code en se servant d’une lumière pour traduire les barres verticales en données. L’utilisation standardisée de ce produit ne débute qu’à partir de 1973. Le 7 octobre 1970, George Laurer inventa le code UPC ou Universal Product Code qui consistait à ajouter des chiffres sous les barres verticales afin d’identifier le produit. La nouvelle codification a remplacé les lignes concentriques créées par les étudiants américains.

Articles similaires