Les différentes catégories de permis poids lourds

Il existe différents types de permis pour conduire des poids lourds en France, notamment en fonction des catégories, des marchandises transportées et du poids justement.

Des écoles spécialisées un peu partout dans l’Hexagone forment les futurs conducteurs aux permis poids lourds. Ces formations professionnelles en transports garantissent une préparation sérieuse et rigoureuse pour passer l’examen tant convoité. Voici les différentes catégories de permis poids lourds.

Le permis C

Le permis le plus courant dans le transports de marchandises est le permis C. Avec celui-ci, on peut conduire des engins dont le poids total autorisé en charge (PTAC) dépasse 3,5 tonnes et qui compte au maximum 9 places assises. Le permis C permets également de conduire des tracteurs. Pour le passer, certaines conditions s’imposent :

avoir au minimum e 21 ans

détenir le permis B depuis 5 ans.

Le permis CE

Avec le permis CE, le détenteur peut conduire les véhicules relevant de la catégorie C, qui peuvent tracter une remorque ou semi-remorque supérieure à 750 kg.

Le permis C1

Pour conduire les poids lourds les plus courants, il faut passer le permis C1. Celui-ci concerne le transports de marchandises avec un PTAC allant de 3,5 tonnes et 7,5 tonnes.

Le permis C1E

Il permet de conduire les véhicules relevant de la catégorie C1. Cette dernière comprend évidemment tout ce qui est tracteur. On peut également atteler à ces véhicules une remorque ou une semi-remorque de plus de 750 kg. Avec le permis C1E, le professionnel peut aussi conduire une véhicule de la catégorie B équpé d’une remorque supérieure à 3,5 tonnes.

Des sous-catégories : les permis C1 (97) ET C1E (97)

Il s’agit des mêmes catégories de permis que ceux définis ci-dessus mais ils concernent les gros camping-cars et les artisans. Quand on passe le code de ces deux permis, il n’y a pas de questions portant sur les réglementations du transports et sociales.

il est possible de passer ces permis à tout âge dès que l’on est majeur. Que ce soit pour une reconversion ou une spécialisation professionnelle ou encore quand on traverse une période éprouvante de recherche d’emploi.

Articles similaires