La Constitution Européenne « une décision pas facile à prendre »

Nous votons une constitution dont on connait à peine le contenu !!!Cela ne vous surprend pas ? (cet article a été rédigé le 09 Mai 2005, juste avant le vote des français pour la Constitution Européenne)

La seule chose qu’on fait, c’est d’organiser des débats « Oui – Non » pour dire que si vous votez « non », c’est le non raciste ou alors le non qui révèle d’un mécontentement général du gouvernement français.

Le « oui » dit « cela relève d’un problème national ».Dans un sens c’est un peu vrai mais c’est la réponse facile.

Ne serait il pas plus judicieux d’organiser un mini cours d’instruction civique que la plupart des français ont oublié?

Actuellement on est régis par le traité de Nice : je suis sûr qu’avant que l’on parle de cette constitution, une minorité de français connaissaient ce traité, son but son rôle et son contenu.

Avant de parler d’une nouvelle constitution qui fait tabac :

  • ne devrait-on pas plutôt expliquer aux français de quoi nous sommes régis actuellement ?
  • quelles vont être les différences principales avec la venue soudaine de cette constitution européenne ?

Ce que je trouve le plus déplorable dans la plupart des émissions télévisées TF1 France 3 …, c’est que l’on assiste à une bataille de bords politique.

Et oui, une bataille entre notre ministre des affaires étrangères Mr Barnier et Mme MG Buffet ou entre Mr De Villier et Mr Bayrou.

En 2 mots : si on vote « oui », c’est justifié par l’importance de la France dans l’Europe.

Si on vote Non, c’est justifié par le fait que la politique nationale va mal.

Il est à mon avis sûr que cette constitution est un éveil à la concurrence et au libéralisme. De ce côté-là, j’approuve totalement ce que dit Mr Besancenot qui est l’une des seules personnes à respecter son temps de parole et aussi à dire juste par rapport aux références qu’il donne.

Mais il ne faut pas se voiler la face non plus : le problème de la délocalisation massive n’est à mon avis pas un élément prépondérant du non.

Car actuellement en France « Qui empêche les PMI PME de se délocaliser? Personne ! » La constitution européenne permettra malheureusement de légaliser tous ces abus !!

Ce qui est le plus inquiétant dans cette constitution, c’est le service de sécurité sociale…..

Cette question devrait souvent revenir :

Doit-on évoquer le mot rentabilité dans le domaine de la santé ?

J’espère qu’on n’en arrivera pas là, bien que notre gouvernement raisonne comme çela dans beaucoup de domaines.

Articles similaires