Victime de sinistre : quelles sont les procédures à faire ?

Les appareils mobiles, électriques ou électroménagers d’aujourd’hui coûtent cher grâce aux nombreuses innovations technologiques et fonctionnalités révolutionnaires intégrées. C’est bien dans ce cas normal si vous les assurez ou si vous faites attention lors de leur utilisation pour éviter les dommages. Mais, le pire pourrait toujours arriver même si vous faites preuve de vigilance, surtout pour les appareils mobiles qui sont souvent nomades. Avec un simple geste ou un petit choc ou coup, ils pourront chuter et se casser. Entre vos mains, les malfaiteurs pourront vous les arracher. En cas de dommages, ne tardez pas à déclarer le sinistre. Voici les procédures à suivre pour faire la déclaration.

Déclarer les dommages en ligne

C’est dommage, un petit accident du quotidien a entraîné la casse, la panne ou l’oxydation de votre appareil mobile. Heureusement, sur www.declarer-mon-sinistre.fr votre contrat d’assurance Sfam vous permet de bénéficier d’une couverture des frais de réparation ou de remplacement de votre téléphone portable, de votre appareil photo, de votre tablette ou de vos équipements électriques, électroniques et électroménagers. Vous n’aurez qu’à déclarer le dommage à votre assureur pour en profiter. À l’ère de l’évolution numérique, il est désormais possible de tout faire en ligne. La plupart des compagnies comme Sfam mettent à la disposition de leurs clients un espace personnel permettant de faire une déclaration en seulement quelques étapes. Il suffit de vous connecter sur votre espace client. Ensuite, remplissez le formulaire de déclaration qui sera mis à votre disposition. Soyez surtout précis sur la date, l’heure, le lieu, le type et les circonstances. N’oubliez pas non plus de bien identifier le matériel sinistré en fournissant son type, son modèle, son état, son numéro de série et le dommage qu’il a subi. Enfin, vérifiez bien la déclaration et joignez les documents requis avant de la valider, et le tour sera joué ! Un e-mail de confirmation vous sera envoyé. L’assureur étudie votre déclaration afin de vous indemniser. Sachez que vous pourrez suivre chaque étape d’évolution de votre dossier en ligne.

Déclarer les dommages par téléphone

Vous aurez également la possibilité de déclarer le dommage par téléphone. Pour ce faire, contactez le service responsable qui vous reçoit à une plage horaire très flexible. Les compagnies d’assurance comme Sfam mettent à votre service un personnel réactif et dynamique qui reçoit vos appels dans le meilleur délai et avec courtoisie. Attentif à vos besoins, il pourra prendre note de votre déclaration. Mais, vous devrez remettre directement ou envoyer par courrier électronique ou postal les dossiers à fournir lors de la déclaration de dommage. Ces documents requis varient d’une compagnie à une autre et de la nature de votre contrat. Mais en général, les assureurs exigent une facture d’achat de l’appareil, la déclaration sur l’honneur qui parle du déroulement des circonstances du dommage, la copie du récépissé du dépôt de plaintes en cas de vol, la copie du certificat médical ou de la facture de réparation du véhicule en cas de vol caractérisé. Cette liste peut encore être plus longue selon chaque assureur et chaque contrat.

Déclarer les dommages dans le délai prévu par l’assureur

Vous vous demandez sous quels délais faut-il déclarer un dommage ? La réponse est simple : le plus vite possible. Pour avoir plus de chance de bénéficier d’une couverture de la part de votre compagnie, vous devrez faire une déclaration le jour même du dommage, si c’est possible. Au cas où vous deviez faire une déclaration de perte, faites parvenir votre déclaration de dommage à l’assureur au plus tard dans un délai de 3 jours ouvrés en cas de vol ou de perte de l’appareil garanti, ou dans un délai de 5 jours ouvrés dans tous les autres cas. Généralement, ce délai doit être bien précisé dans votre contrat. Vous aurez donc intérêt à le respecter pour éviter le refus de prise en charge de votre dommage par l’assureur.