La communication ou pas ?

Constats : chômage, Licenciements, dé-localisations… Comment les personnes qui subissent tous ces aléas réagissent ? Mettez-vous à leur place avec leur âge et réfléchissez-y. Vous aurez vite fait le tour de la question.

N’arrive-t-on pas dans un monde où les moyens de communication évoluent et où on ne communique plus ?

Voilà à peine 10 ans que la téléphonie mobile envahit le monde.

Ne serait-il pas plus judicieux d’essayer de partager un peu plus nos expériences, nos savoir ?….

La plupart des personnes qui liront cet article se diront peut-être, «c’est vrai que je ne prends pas temps de le faire». Serait-ce un « EGO » ? je n’en doute guerre.

Il faut bien se dire que si tout ces faits (licenciements… divorces) arrivent aux autres, elles peuvent très bien arriver un jour à un ou une d’entre nous. Le fait de constater n’est pas suffisant.

Constater, c’est se dire « ouf ce n’est pas moi sur moi que ça tombe !!…. » Constater et écouter la personne en difficultés c’est déjà bien moins égoïste. Constater écouter et se mobiliser et agir ENSEMBLE pour les autres, ça c’est ce que toutes personnes devraient faire pour éviter tous les abus qu’on laisse passer aujourd’hui.

Je sais que ça prend un peu de son temps que l’on avait pas l’habitude de consacrer à ce genre de choses, mais ça évite fortement de se trouver devant un fait inattendu le jour ou on ne s’y attend pas.

Le fait de dialoguer évite parfois des déboires.

Le problème des personnes en France, c’est que dès quelqu’un est différent du moule actuel, on se permet de la juger sans apprendre à connaître.

Jugez une personne sans la connaitre et surtout sans s’être regarder soi même, je trouve ça un acte malsain. Par contre, apprendre à connaître pour aider, c’est plus ce qu’on devrait tous faire..

Comment se fait-il que dans la démocratie dans laquelle on demeure, il faille se battre pour avoir une information ?

Bien qu’Internet ait fortement facilité cet échange d’informations à travers le monde.

Il faut se dire que tout le monde ne possède pas encore Internet, et qu’Internet est un portail tellement immense que lorsque l’on cherche le détail, on a beaucoup de mal à le trouver.

Mais j’invite toutes les personnes à prendre le temps de faire partager quelque chose c’est déjà un premier pas, et vous verrez que ça ouvre d’autres champs de vision.

Les médias, un pouvoir si fort que l’on arrive à oublier l’importance d’une information ?

En ce qui concerne les médias, France 2 actuellement essaye quand même d’organiser des remises en question avec les téléspectateurs. C’est mieux que rien, et c’est bien ce que devraient faire d’autres chaînes TV.

Est-ce que vous vous rendez comptes quand même ?

J’ai le sentiment bien profond que les choses graves dans notre monde passent comme des faits divers.

Et oui par exemple :

« On passe au changement de nationalité de Johnny à la grippe aviaire qui fait ravage en Turquie »

Alors qu’au début de la découverte de la grippe aviaire, on disait que c’était en aucun cas dangereux pour l’homme ?

Je comprends qu’il est difficile pour les médias de faire passer un message sans polémiquer mais il ne faut pas non plus passer du coq à l’âne.

Autre exemple qui m’a choqué énormément :

« Lorsque le tsunami est arrivé. On a lancé un appel au secours pour la reconstruction des îles. Ce que je trouve tout à fait normal.

Ce que je trouve encore une fois chauvin c’est qu’on dise qu’on a donné tant de millions alors que les États-Unis ont donné en proportion moins que nous…. »

On arrive encore à une compétition permanente d’affirmation dans le monde dans lequel on vit. Le plus important c’est que les Îles aient de quoi reconstruire et pouvoir revivre sans les famines….

Et qu’est ce qu’on nous fait voir plus tard : « des reportages à n’en plus finir » sur la reconstruction des hôtels de la « Jet Set » et non comment vivent les humains là-bas.

Si les aberrations de ce genre ne font pas remettre en question les personnes qui préparent les journaux télévisés, alors je ne sais vraiment pas où on va.

Réfléchissez un peu à tout ça et essayer de vous remettre en question.

Regardez un journal télévisé entier et pensez à ce que j’ai dis, dans cet article.

Pour finir, pour vous montrer à quel point on communique répondez aux dix questions ci -dessous, et regardez ce que vous savez de notre système français ou plutôt ce que 80% des Français n’ont aucune idée.

Jouez le jeu franchement :

Par simple curiosité, combien de personnes savaient avant le vote de la constitution européenne de quel traité dépendaient les Français ?

Combien de ministres la France compte-t-elle ?

La dé-localisation des sociétés est elle tolérée, interdite, ou autorisée ?

Quel est le PIB des Français actuellement (indice vital pour placer la France économiquement) ?

De quel traité dépend Europe actuellement ?

Quel est le nom de notre ministre des affaires étrangères ?

Quel est son rôle ?

Combien de personnes en France ont été licenciées sans retrouver de travail derrière (âge concerné à partir de 40 ans) ?

Combien de personnes dans le monde vivent en dessous du seuil de pauvreté ?

Quels pays sont actuellement dans le G8 ? Que décide-t-on au G8 ?

Ben Laden est-il toujours en vie ?

Et Saddam Hussein ?

Certains hommes politiques diront « c’était marqué sur Internet….. ». et oui ce qu’a déclaré un certain ministre lors d’une intervention sur le plateau de France 2 pour la constitution européenne.


Merci à : Net Liens - L'annuaire Internet

Articles similaires