Investissements immobiliers à Tours : opter pour l’immobilier neuf

La ville de Tours, une ville universitaire spécialisé dans plusieurs domaines : imprimerie, agro-alimentaire, textile… Pour visiter la vallée des châteaux de la Loire, c’est aussi un passage obligé. La ville est donc parfaite pour un investissement immobilier.

Immobilier neuf ou ancien ?

Tout d’abord, les logements neufs à Tours respectent les dernières normes que ce soit en termes d’isolation thermique ou phonique. Ainsi, ils procurent un confort optimal aux occupants. De plus, ce sont des maisons dites « basse consommation » permettant de réaliser de belles économies d’énergie sur le long terme.

Par contre, le neuf requiert un budget plus conséquent. Eh oui, on peut constater une hausse de 15 à 20% pour le prix du mètre carré par rapport à l’ancien. Malgré cela, la fiscalité est plus avantageuse. En effet, les frais de notaires sont réduits à 2 à 3% de la valeur du bien et vous bénéficiez d’une exonération de la taxe foncière pendant 2 ans au minimum. L’ancien est plus accessible et la négociation sera plus facile. Mais il faudrait prévoir des travaux pour la rénovation, la remise aux normes… Enfin, si vous envisagez d’acheter un appartement neuf à Tours, vous accédez à plusieurs garanties (une garantie de parfait achèvement, une garantie biennale et une garantie décennale) qui vous protégeront contre les malfaçons jusqu’à 10 ans.

Comment trouver un immobilier neuf à Tours ?

Trouver un appartement neuf à tours n’est pas une mince affaire. Le meilleur moyen de dégoter tout un panel d’offres est de visiter les sites spécialisés. Néanmoins, pour la plupart de ces plateformes, une inscription est indispensable pour obtenir le prix et les détails du logement. Pour ce faire, il faudrait fournir au moins vos coordonnées pour accéder aux informations essentielles.

Une fois que vous aurez en main tous les renseignements dont vous aurez besoin, triez en fonction de vos exigences afin de gagner du temps et confrontez les logements qui vous séduisent : la surface, les options (parking, véranda, jardin, etc.), l’exposition au soleil, etc. N’oubliez pas de vous informer sur le prix du marché pour éviter de payer un bien trop cher. La solution ? Jetez un œil sur le prix des biens similaires à la maison convoitée. Il est aussi recommandé de visiter le chantier. Rendez-vous sur place pour faire un état des lieux, vérifiez le quartier et l’ambiance, prenez connaissance des matériaux utilisés pour le programme neuf à Tours… Est-ce que le logement est proche des transports, des écoles et des commerces ?

Comment trouver un financement ?

Certes, investir dans le neuf à Tours permet de bénéficier des meilleures conditions bancaires. En effet, pour ceux qui ont une situation professionnelle stable et qui n’ont pas eu d’incident bancaire pendant les 6 derniers mois, ils ont de meilleure chance d’obtenir un crédit bancaire à un taux très attractif. Toutefois, un apport personnel d’au minimum 10% du montant de l’achat est exigé. Cette somme servira à couvrir une partie du dépôt de garantie à la signature du contrat de réservation. Pour récupérer cet acompte, assurez-vous que le contrat contient une clause de résiliation de l’achat d’appartement neuf à Tours en cas de refus du prêt.

Pour économiser sur le crédit, prenez le temps de comparer les offres. Et soyez très attentif aux différents frais : frais de dossier, assurance emprunteur… Vous pouvez également faire appel à un courtier pour vous aider à dénicher une bonne affaire.

Lorsque le prêt est accordé, il faudrait procéder à la signature du contrat définitif. Néanmoins, le versement du capital sera progressif. C’est le promoteur qui se chargera de faire des appels de fonds en fonction de l’avancement des travaux et de fournir à la banque une attestation de réalisation des travaux. En principe, le paiement est fractionné comme suit : 30 % après l’achèvement des fondations 35% à la mise hors d’eau 25 % à la fin du chantier et les 5% seront dus à la remise des clés.