Filière du textile : quelles formations sont possibles ?

De nos jours, trouver un métier qui convient à ses connaissances est assez ardu. Une fois le diplôme en poche, bon nombre d’étudiants œuvrent dans des domaines qu’ils n’ont pas envisagés. Ce qui n’est pas le cas dans le vaste monde de l’emploi et formation du textile. Toutefois, avant de se lancer directement à la conquête d’un travail, il est important de se former.

Les spécialisations requises dans le domaine du textile

Au fil des années, les techniques et les pratiques ont évoluées. Jadis, on devait coudre à la main pour finir un ouvrage alors qu’aujourd’hui, tout se fait mécaniquement. Pourtant, le chemin qui conduit à la maîtrise parfaite de tout type de tissu est long. Ainsi, afin de percer le plus rapidement et avoir un emploi textile, il faut avoir quelques atouts. Habituellement, les formations et stages, comme on peut le voir sur www.frenchtex.org, peuvent débuter après le bac. Que ce soit bac pro, général S, techno, tous, peuvent intégrer un BTS textile. Durant l’inscription, deux branches sont offertes aux apprentis : l’option A, structures traitant du tissage, la filature, la confection et l’option B traitements. Ce dernier concerne surtout la teinture ou encore l’impression. Passé ce cap, les diplômés peuvent d’ores et déjà intégrer la vie active ou continuer plus loin. Ceci dit, ils peuvent viser une licence pro voire un Master en spécialisation textile.

Les qualités nécessaires pour réussir dans la filière textile

Qui n’a jamais pensé collaborer avec de grands stylistes ou en devenir un ? En fait, cette aspiration vient surtout quand on regarde un défilé de mode ou une remise d’Oscar. Malheureusement, pour dénicher un emploi et formation du textile, il faut considérer certains impératifs. En plus du niveau d’étude, les personnes travaillant dans l’environnement du textile doivent être polyvalentes. Un ingénieur textile par exemple se doit de parler l’anglais ou plusieurs langues. Celui-ci doit également connaître tout ce qui concerne les vêtements et les tissus. Pour lui, innovation, nouveauté et créativité ne sont pas que des mots.

Les innombrables métiers du textile

Contrairement à ce que l’on pense, le secteur du vêtement et des tissus ne se cantonne pas à la couture. Outre le célèbre métier de designer, il existe aussi d’autres postes comme opérateur ou technicien de maintenance. Le choix dépend souvent de la formation suivie et des compétences des postulants. Afin de faciliter la sélection, des professionnels tels que French Tex peuvent aider.