Pourquoi faire une école d’ingénieurs ?

Choisir de faire des études d’ingénieur présente de nombreux avantages. En effet, outre la polyvalence du métier (conception, innovation, fabrication, recherche, développement, exploitation, conseil, expertise,…), le salaire de l’ingénieur est plutôt attractif, la sécurité et la pérennité de l’emploi sont assurées, et les évolutions de carrière très rapides. Beaucoup de secteurs d’activités recrutent des ingénieurs : aéronautique, agroalimentaire, automobile, biologie, électronique, énergie, environnement, finance, génie civil, informatique, mécanique, optique, santé, télécoms,… et bien d’autres; et il existe plusieurs façons d’y accéder : soit en intégrant directement une école supérieure, soit en intégrant une classe prépa pour école d’ingénieurs.

Intégrer directement une école d’ingénieurs

Les études d’ingénieur peuvent débuter juste après l’obtention du BAC et ont une durée de 5 ans au total pour devenir professionnel. Les étudiants suivent une prépa intégrée, ou cycle préparatoire, durant 2 ans, puis un cycle ingénieur durant 3 ans. La majorité des écoles sont publiques et les droits de scolarité n’excèdent pas 610 € par an. Mais dans certaines écoles privées, la facture peut monter jusqu’à plus de 8000 € par an. Dans les grandes écoles, tout est conçu pour que les étudiants suivent leur scolarité dans les meilleures conditions possibles : appareils scientifiques innovants et laboratoires scientifiques de pointe, professeurs disponibles, cadre agréable… Mais l’emploi du temps est souvent dense et il est demandé beaucoup de travail personnel (exposés, études de cas, recherches, travail de groupe,…) : le rythme est soutenu. Les enseignements sont équilibrés entre pratique et théorie. Les disciplines enseignées en école d’ingénieurs sont les mathématiques, la physique, la chimie, l’informatique, les langues, le management, la gestion,… mais aussi des disciplines spécialisées et des TP. La plupart des grandes écoles proposent des stages en entreprise ou autres, et des cursus d’études à l’étranger. Elles fonctionnent très souvent en partenariat avec des entreprises. Concernant la validation des études, elle se fait en contrôle continu des connaissances et en examen final avec en plus la soutenance d’un mémoire de stage de fin d’études. Les diplômes délivrés sont reconnus par la Commission des Titres d’Ingénieur valant grade de Master, et plus de 90% des étudiants trouvent du travail sitôt sortis de l’école. Pour de plus amples renseignements, le site de l’Onisep répond à toutes les questions. Il suffit d’aller sur le lien suivant : http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Apres-le-bac/Principaux-domaines-d-etudes/Les-ecoles-d-ingenieurs
D’autres informations sont également disponibles sur le lien : http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/ingenieur.html

Intégrer une prépa pour école d’ingénieurs

Il existe par ailleurs la possibilité d’intégrer une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) scientifiques dans la plupart des lycées. Elle reste la voie la plus courante pour entrer en école d’ingénieurs, et il existe plusieurs sortes de classes prépas. La plupart d’entre elles accueillent des bacheliers S, mais certaines sont réservées aux bacheliers technologiques (STI2D, STL, STAV). Les étudiants reçus aux concours à l’issue de la prépa suivent ensuite 3 ans d’études en école supérieure d’ingénieurs. Les prépas scientifiques s’adressent aux étudiants ayant un bon niveau en mathématiques et en physique, mais aussi dans les autres disciplines : biologie, chimie, ou sciences de l’ingénieur, selon la voie choisie. De plus, le français et les langues occupent une place importante. Le site suivant : https://www.pge-pgo.fr/ecoles-dingenieurs-post-bac/, permet d’en savoir davantage sur cette filière et sur la possibilité de suivre des études d’ingénieurs en passant par la classe préparatoire. Les avantages de préférer la prépa en lycée sont nombreux et les principaux sont les suivants :

– Deux années pour mûrir son projet professionnel
– La possibilité d’étudier près de chez soi
– La gratuité des études durant deux ans
– Un enseignement généraliste et un encadrement solide
– Acquérir des méthodes de travail rigoureuses et rapides
– La possibilité de décrocher une place dans l’école de ses rêves
– Assurer sa réussite au concours d’entrée dans une grande école

Les principales écoles supérieures d’ingénieurs en France

– Ecole Polytechnique de Palaiseau
– ESPCI de Paris
– Télécom PariTech de Paris
– Grenoble INP
– ISAE – SUPAERO de Toulouse
– Centrale Lyon
– Centrale Supélec de Gif-sur-Yvette
– Ecole des Ponts PariTech de Marne-la-Vallée
– ENS des Mines de Paris
– Agro PariTech de Paris
– ECPM de Strasbourg
– ENS des Mines de Saint-Etienne

Ces grandes écoles ont une réputation qui n’est plus à faire, mais d’autres obtiennent également des résultats très honorables ! Parmi elles :

– Centrale Nantes
– INP de Toulouse
– EOST de Strasbourg
– INSA de Lyon
– INSA de Toulouse
– Sup Optique de Palaiseau
– Centrale Marseille
– Ecole des Mines de Nancy
– ENSCM de Montpellier
– IMT de Brest

Au total, il existe plus de 200 écoles supérieures d’ingénieurs publiques ou privées sous contrat en France, et les étudiants ont l’embarras du choix. Tout dépend du domaine de prédilection : spécialité aérodynamique, bio-nanotech, chimie, énergie, systèmes industriels, numérique, mécatronique, transport, finance,… Devenir ingénieur c’est assurer son avenir professionnel, c’est s’assurer un bon salaire, c’est innover et se sentir utile, c’est explorer le monde, c’est manager, diriger ou créer sa start-up. Les qualités requises pour exercer ce métier restent d’avoir des connaissances économiques, humaines et environnementales poussées et d’avoir une excellente culture générale et scientifique. Force mentale, rigueur, autonomie et esprit d’équipe sont les maîtres-mots du métier d’ingénieur, quelque soit son secteur d’activité.

Articles similaires