Les Intermittents à paye complété

Pour l’abolition du lundi de Pentecôte. Pour l’abolition de la semaine de 35 heures.

Nos gouvernants n’ont rien compris et ne répondent toujours pas à nos légitimes aspirations.
Si les idées sont souvent bonnes, elles ne sont pas réalisées avec suffisamment d’ambition.

Aujourd’hui, grâce à notre grand mouvement international, nous allons aider tous nos gouvernants à aller au bout de leur politique. Afin de fédérer l’effort participatif à la nation de tous les travailleurs, le lundi de Pentecôte sera désormais travaillé.

Dans le but de tempérer cette importante surcharge, le jeudi de l’Ascension sera cloné 52 fois dans l’année.

Ainsi, de fait, la semaine de 35 heures sera abolie de par son passage automatique à 28 heures.

De plus, pour compenser les pertes financières, supportées par les salariés, dues à l’augmentation significative de leurs loisirs, les salaires seront revalorisés en équivalence d’une semaine de 35 à 39 heures, soit une légère augmentation d’environ 11,42 %.

Le financement de ces mesures sera assuré par nos amis du patronat (actionnaires des multinationales, PME, PMI, artisans, professions libérales…) les élus politiques et tous les volontaires amoureux d’un dur labeur.

De tous ces heureux désignés, nous exigerons qu’ils fassent preuve d’imagination et d’une grande efficacité. Afin d’éviter un émoussement naturel de leur motivation, il sera mis en place une grille de critères d’évaluation de résultat. Pour ceux qui auraient des difficultés d’atteinte d’objectif, il sera procédé à une saisie partielle à totale de leurs biens personnels.

Effet, il est de notre devoir de tout mettre en œuvre en vue de la pérennité de notre action épicurienne. En aucun cas nous ne devons relâcher notre effort en vue de l’amélioration de notre repos.

Mes amis, n’hésitez pas à rejoindre, nombreux, notre combat.

Tous ensemble, nous nous reposerons !

Articles similaires